mardi 17 octobre 2017

G.N.T (PARIS-TURF) , MERCREDI 18 OCTOBRE, QUINTÉ DU PMU A SAINT-GALMIER, JE GAGNE AUX COURSES AVEC JACKTURF

Groupe III - Course Nationale - Attelé - 90.000 € - 2.625 mètres - Corde à droite - Terrain bon : Ligne d'arrivée 260 m : Pour 5 à 10 ans inclus, les 5, 6 et 7 ans ayant gagné au moins 40.000 €, les 8 ans au moins 80.000 €, les 9 et 10 ans au moins 160.000 €. - Recul de 25 m à 245.000 €, de 50 m à 439.000 €. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins trente-cinq courses dont dix au trot attelé (en étant titulaire d'une autorisation de monter à titre professionnel). Sont seuls admis à courir, les chevaux n'ayant pas remporté une course du Groupe I dans les 12 mois précédant la course. En cas d'élimination, seront maintenus partants en priorité, en premier lieu, tout gagnant d'une étape cette année, en second lieu, à partir de la 5ème étape, les 5 premiers du classement. Prix : 40.500 €, 22.500 €, 12.600 €, 7.200 €, 4.500 €, 1.800 €, 900 € : Allocations 90.000 €.

Nous partons en balade pour la 11ème étape du GNT qui se déroulera à Saint-Galmier, terre de prédilection de l'écurie Gauvin, qui à priori n'a pourtant pas une première chance...

Résultat de recherche d'images pour "Chicago Blues cheval"
Chicago Blues (7) partira avec la confiance de T. Duvaldestin !
Quoi ma gueule?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule?
Quelque chose qui ne va pas?
Elle ne te revient pas?
Si tu veux te la payer
Viens je rends la monnaie...


1 Alik Julry : J.P. Gauvin : A tout seigneur tout honneur avec ce représentant de l'écurie Gauvin, qui traîne la patte depuis le début de la saison, souffrant d'une jambe par intermittence, mais qui sur ce qu'il avait réalisé l'an passé dans les quintés (2 sur 3 sans victoire), aurait une bonne chance à défendre en tête. A effectué un long déplacement dernièrement à Marseille (6a). Jouera pratiquement à domicile cette fois. Au final, J.P. Gauvin, n'est pas très expansif, se contenant d'un "on verra bien", mais comme son protégé passe sa vie à rendre la distance, je me dis qu'à la faveur de ce bel engagement il pourrait soudainement se réveiller. On tente le coup, "on verra bien" nous aussi...Dans le quinté.

2 Atoll Danover : J.C. Féron : Bon, c'est loin d'être un foudre de guerre, ayant toujours échoué à ce niveau (0 sur 6), mais son entraîneur est remonté comme une pendule, nous l'annonçant pleine peau et le présentant pieds nus, ce qu'il ne fait pratiquement jamais (0 sur 1), la seule fois remontant à mars 2014 (dai). Au final, son papa n'a pas réussi à me convaincre, mais peut-être vous convaincra-t-il vous ? Impasse tentante.

3 Classic Way : E. Raffin : Quatrième du Critérium des cinq ans (Groupe I) début septembre, cet élève de P. Billard, trouve ici un engagement en or massif, même si la découverte de l'hippodrome reste un point d'interrogation, n'ayant encore jamais gagné à droite (2 sur 4). Vient de battre son record (1'12''2 sur 2200 m). Dans le trio.

4 Véga Wic : L. Lamazière : Une 8 ans en forme, rarement fautive (7 dai en 107 sorties), qui se plaît longue distance et corde à droite (6 victoires). Ceci dit, cette bonne pisteuse (dixit son papa L.Simon), ne devra pas amuser le terrain face à quelques cadets doués et ne pourra en théorie viser que les places. Confiée à L. Lamazière (1 sur 3 sans victoire)4ème,5ème, pas mieux.

5 Upsalin des Baults : H. Chauve-Laffay : Lauréat pour sa seule sortie sur le tracé en octobre 2016 (1'14''2 pieds nus), ce 9 ans a depuis connu des fortunes diverses, connaissant parfois des problèmes d'arthroses. Ceci dit, il rentre dans sa période de forme saisonnière (6 sur 9 dont 2 victoires) et doit donc commencer à être suivi. Entraîneur/Driver (39 sur 61 dont 11 victoires) pas négatif, le présentant pieds nus (13 sur 21 dont 4 victoires). 4ème,5ème possible.

6 Alceste du Goutier : S. Olivier : Quand on joue au quinté, on recherche d'abord la régularité et ma foi cet élève de P. Deaugeard n'en manque pas, comme le signale sa musique et comme en plus il a déjà gagné sur l'hippodrome (2650 m, 1'18''7, ferré), on le retiendra en bonne position étant présenté pieds nus (10 sur 16 dont 3 victoires). De nouveau confié à S. Olivier (4 sur 6 sans victoire). Vient de trotter 1'15''7 (2ème) sur les 2700 m corde à droite de Lyon (La Soie). Dans le quinté.

7 Chicago Blues : T. Duvaldestin : Un autre 5 ans doué, qui vient de finir cinquième du Critérium des cinq ans (distancé après enquête), pur droitier (4 victoires sèches en 6 essais) et qui ne fait jamais dans la demi-mesure avec son papa au sulky (6 victoires sèches en 9 sorties communes). Au final, plus doué à droite que Classic Way, je ne serai pas étonné qu'il prenne sa revanche sur ce dernier. Le cheval à battre.

8 Câlin de Morge : F. Nivard : Troisième et dernier C, situé à 280 € du recul, qui compte deux victoires sur le parcours (1'14''6) et qui peut se targuer d'avoir remporté son quinté (4 à 10 ans) cet été à Vichy (3525 m), réalisant ainsi un joli coup de trois. Cerise sur le gâteau, F. Nivard sera au sulky (4 sur 4 dont 1 victoire). Déferré des postérieurs (10 sur 11 dont 4 victoires). Dans le trio.

Aux 25 m :

9 Balbir : M. Cormy : Pas sorti des cinq premiers depuis le début de la saison, ce pur droitier (17 sur 19 dont 11 victoires) qui a déjà gagné sur le tracé (1'15''2), ne trouvera cependant pas une tâche facile aux 25 m, mais comme dit son papa, comme c'est son seul engagement valable du mois, on a pas trop le choix. Pour l'aider, il sera cette fois déferré des postérieurs, ce qui est toujours un plus chez lui  (6 sur 7 dont 3 victoires). Au final, ne sachant que trotter, n'étant pratiquement jamais fautif (2 dai en 39 sorties), il sera bien évidemment à l'affût de la moindre faille chez les favoris. 4ème,5ème possible, voir mieux selon le déroulement de la course.

10 Vasco de Viette : V. Seguin : On ne présente plus ce 8 ans dans les quintés (10 sur 27 dont 3 victoires), inédit à Saint-Galmier mais bon droitier (13 sur 28 dont 4 victoires) et qui contrairement à sa dernière sortie (0a), sera présenté cette fois pieds nus (35 sur 56 dont 9 victoires). Entraîneur confiant pour une belle place. Au final, oublions sa dernière sortie ou il a tapé dans une roue d'un rival, quand il commençait à venir en progression et jugeons plutôt sur sa victoire début août devant Unero de Montaval. Méfiance.

11 Vénus de Bailly : J. Boilereau : Toujours vaillante à 8 ans, mais toujours pas de quinté à son palmarès et c'est pourtant pas faute d'essayer (11 sur 28). Moralité, face à ses cadets, elle ne pourra prétendre une nouvelle fois qu'aux places, bien que je note que J. Boilereau tourne autour du pot avec elle (5 sur 9 sans victoire). B. Bourgoin confiant, l'annonçant pleine peau et se voyant 3 ou 4. Pas mieux.

12 Volcan d'Occagnes : P. Callier : Ce 8 ans, n'a plus pris un euro dans cette spécialité depuis janvier 2013, mais comme ça ne va pas mieux sous la selle, son entourage tente le coup ici, le trouvant sur la bonne voie depuis cet été. Confié pour la première fois à P. Callier. Court pieds nus en ce moment (2 sur 8 sans victoire). Compte 8 victoires au monté pieds nus. Au final, à moins d'un miracle, c'est trop dur pour lui ici. L'impasse.

13 Atout du Lerre : C. Terry : Lauréat (Février 2016) de son seul essai sur le tracé (1'14''7), cet élève de F. Terry âgé de 7 ans, semble revenu au mieux cette saison, pouvant même se targuer d'avoir fini troisième de la 7ème étape du GNT à Reims en rendant la distance (1'12''3 sur 2575 m). Moralité, ce pur droitier (12 sur 18 dont 4 victoires) qui retrouvera son driver fétiche C. Terry au sulky (3 sur 3 dont 2 victoires), ne devrait pas taper loin une fois de plus. A prendre au sérieux donc.

14 Unero Montaval : G. Gelormini : On ne présente plus ce 9 ans à ce niveau (12 sur 20 dont 4 victoires) qui n'a pas terminé plus loin que troisième lors de ses six dernières sorties et qui est annoncé encore mieux de forme que lors de sa dernière sortie dans la 10ème étape du GNt (3a). E. Raffin drivant le 3 Classic Way, c'est G. Gelormini qui s'y colle (0 sur 3). Au final, il répète inlassablement en ce moment, difficile d'aller contre dans ces conditions. Dans le quinté.

15 Ursa Major : P.C. Jean : Cette troisième du GNT grâce à de belles courses printanière (3ème à Marseille 1'13''7 ,4ème au Croisé 1'13''7), a cependant connu par la suite, un coup d'arrêt du à quelques soucis pulmonaires, qui semblent oubliés selon S. Provoost qui la trouve plutôt pas mal à l'entraînement, n'hésitant pas d'ailleurs à la présenter pieds nus (2 sur 7 sans victoire). Inédite à Saint-Galmier, mais pure droitière (46 sur 90 dont 13 victoires). Entraîneur visant une 5 ou 6ème place. Au final, au vue de ce qu'elle a réalisé au printemps comme chrono (1'13'7) je serai peut-être plus confiant que lui, à condition bien sur que ses soucis de santé soit vraiment oubliés. Du coup, je vais vous conseiller de la glisser dans une petite longue ou un champ réduit.

16 Tallien : H. Sionneau : Ce 10 ans qui compte 15 victoires à droite, n'y est plus trop en ce moment, mais bon, avec les vieux Tontons, faut jamais trop s'en faire, pouvant toujours sur un sursaut d'orgueil, surprendre tout son petit monde, d'autant qu'il possède quelques moyens (2ème  cet été de Aubrion du Gers devant Vénus de Bailly). H. Sionneau (45 sur 94 dont 18 victoires) a effectué quelques réglages, pour ce qui reste un bon engagement selon lui. Le réveil ?

17 Univers de Daidou : F. Jamard : Deuxième atout Duvaldestin (7-17), vieillissant, mais qui trouve pour un 9 ans chargé en gains un bon engagement. A désormais deux courses dans les jambes (7a,dai) après deux mois d'absence environ. Redescend nettement de catégorie ici (Groupe II). Confié pour la première fois à l'habile F. Jamard. Entraîneur visant une cinquième place. Au final, il est certes décevant en ce moment, mais je vois mal T. Duvaldestin, ne pas tenter le maximum pour ce qui reste son meilleur engagement de la saison. 5ème possible donc.

Aux 50 m :

18 Tiger Danover : A. Abrivard : C'est le maillot jaune du GNT, grâce à sa victoire du 6 septembre au Mans ou il ne rendait alors que 25 m. Bon 7ème la fois suivante à Lisieux ou il rendait 50 m, on peut tabler sur un classement similaire ici, même si je note qu'il trottait plus vite que le lauréat ce jour la (1'13''9) finissant il est vrai à la vitesse du vent en pleine piste. Confié pour la première fois à A. Abrivard. Entraîneur annonçant vouloir jouer le jeu à fond, même si à priori cela apparaît difficile. Au final, ce maillot jaune âgé de 10 ans, n'aura vraiment rien à perdre à nous gratifier une fois de plus d'une fin de course sortant de l'ordinaire. 4ème,5ème possible.      

Le prono de E. Raffin pour Paris Courses : 8-3-7-14-10-9-11-13

Impasse au quinté
12

5 quintés
7-3-8-14-1
7-3-8-14-10
7-3-8-9-13
7-8-14-11-18
7-8-14-10-9

Quinté en or
7-8-9-1-17

Bons jeux à tous !  

lundi 16 octobre 2017

FRANCE TERRE D'ISLAM : VOUS N'AUREZ PAS L'ALSACE ET LA LORRAINE...AH BEN SI...

Strasbourg : subvention d’1,5 million d’euros pour la mosquée turque et ses minarets de 36 mètres

Strasbourg : subvention d’1,5 million d’euros pour la mosquée turque et ses minarets de 36 mètres
Ils sont pas beaux tous ces hommes réunis pour poser la première pierre, avec les élus strasbourgeois et l’ambassadeur de Turquie ? Un petit jeu : Cherchez la femme ?

Et une quatrième mosquée à Strasbourg, sur 5500 mètres carrés dont 900 mètres carrés de salles de prières. Et l’honneur des femmes est sauf, elles auront droit à un petit réduit, une mezzanine rien que pour elles. Ah les veinardes !
30 millions d’euros… On ne cherchera pas à connaître l’origine de cette somme pharaonique, aussi pharaonique que la mosquée prévue, une des plus grandes d’Europe. On remarque qu’il va quand même leur manquer un million et demi mais qu’ils comptent sur la Mairie…Ils ont raison, que ne ferait-on, à Strasbourg, pour les Turcs chéris d’Erdogan ?
A noter que suite à un recours, que  les minarets initialement prévus de  44 mètres ne mesurent plus que 36 mètres…
Le 11 juin 2015, le projet de "Grande Mosquée Turque" était validé par la mairie de Strasbourg et l'association Milli Gorüs. Deux ans plus tard, malgré un budget estimé à 30 millions d'euros non bouclé, la première pierre est posée ce dimanche 15 octobre. Les travaux devraient durer trois ans.

Lire le danger Erdogan
Erdogan ne s'en cache plus, en supprimant le darwinisme des cahiers scolaires et en introduisant l'enseignement de l'islam dès le plus jeune âge, il souhaite faire émerger dans un futur proche, plus d'un million 1/2 de futurs soldats de l'islam (selon ses propres dires) et tout cela bien sur aux portes de l'Europe.

Résultat de recherche d'images pour "erdogan + islam"

La transformation profonde de la société turc est en marche sur le mode "Iranien" et ne pourra que déborder de ses frontières, avec l'aide de dirigeants européens "corrompus", car rien ne semble pouvoir arrêter la conquête silencieuse de l'Europe qui est en marche, Merkel en ayant été le cheval de Troie. 

http://actucourses.blogspot.fr/2017/04/turquie-le-danger-erdogan-et-la-vision.html

https://media.rtl.fr/cache/STCYcAEHKQJK-DWYAaUQbw/1817v1080-2/online/image/2016/0807/7784366037_manifestation-pro-erdogan-le-7-aout-2016.jpg
http://lesobservateurs.ch/wp-content/uploads/2016/05/kaboul-avant-apres-448x293.jpg
Le futur de la Turquie est déjà écrit ! Celui de l'Europe suivra !

MACRON PREMIER DE CORDÉE...

Résultat de recherche d'images pour "macron premier de cordée + dessins"

Macron est le premier de cordée, ça nous l'avions compris, le problème, c'est que s'il se plante, c'est toute la France qu'il va entraîner dans sa chute...

Résultat de recherche d'images pour "premier de cordée + chutes + dessins"

AFRIQUE DU SUD : LA CULTURE DU "VIOL"...

Rassemblement des militants du parti Economic Freedom Fighters (EFF) à Johannesburg. Créé par Julius Malema, ce mouvement d'extrême gauche propage un discours radicalement anti-blancs.Rassemblement des militants du parti Economic Freedom Fighters (EFF) à Johannesburg. Créé par Julius Malema, ce mouvement d'extrême gauche propage un discours radicalement anti-blancs. Brent Stirton/Verbatim for Le Figaro



Dans une société divisée par l'héritage de l'apartheid, les fermiers blancs sont la cible d'attaques en série particulièrement violentes. Un phénomène qui ne cesse de s'aggraver. Au point d'hypothéquer l'avenir même du pays.

Un autre fermier sud-africain a été tué cette semaine, après que trois hommes armés ont attaqué son homestead - 
L'attaque présumée a eu lieu à Potchefstroom dans la province du Nord-Ouest, selon Times Live. La victime de 69 ans a été déclarée morte sur les lieux par des ambulanciers paramédicaux de la compagnie d'ambulance privée ER24.
OFM, une station de radio basée en Afrique du Sud centrale, a cité la porte-parole de la police, Pelonomi Makau, disant que les assassins avaient été chassés par son fils à la suite d'une altercation:
Il a vu trois suspects se cacher derrière une clôture et tirer sur le propriétaire de la ferme qui est mort sur les lieux. Le fils a aussitôt riposté et à réussi à confisquer une arme à feu, un couteau et un téléphone cellulaire des suspects. Ils ont alors fui la scène. 

Ce meurtre n'est que le dernier d'une série de meurtres que le gouvernement a été accusé d'encourager et qui ont fait de l'agriculture en Afrique du Sud l'occupation la plus meurtrière au monde.
White South Africans question their future amid a rise in horrific  http://bit.ly/2nOcLSu  @newscomauHQ @afriforum
Les homicides dans les fermes sud-africaines - où les victimes sont typiquement membres de la minorité blanche anglophone du pays - sont souvent extrêmement brutaux, entraînant des périodes prolongées de torture. 
Bien que cela soit peu rapporté, le gouvernement Sud-Africain a ordonné à la police de cesser de diffuser des informations sur l'origine ethnique des victimes en 2007 - un meurtre récent qui a fait les manchettes étant celui de Sue Howarth, National britannique.
Mme Howarth et son mari, Robert Lynn, âgé de 66 ans, ont été confrontés à un groupe d'hommes masqués dans leur ferme isolée dans la petite ville de Dullstroom, où ils vivaient depuis vingt ans, en février de cette année.
Les hommes ont ligoté le couple âgé et les ont torturés avec un chalumeau pendant plusieurs heures, Mme Howarth souffrant "d'horrible brûlures" aux seins.
Ses agresseurs ont tenté de la tuer en lui fourrant un sac de plastique dans la gorge avant de la conduire avec M. Lynn dans un fossé au bord de la route où ils lui ont tiré deux fois dans la tête et son mari une fois dans le cou.
Miraculeusement, M. Lynn a survécu et a finalement réussi à repousser une voiture qui passait pour obtenir de l'aide. Mme Howarth était encore vivante, réussissant à respirer malgré le sac dans sa gorge, mais mourut à l'hôpital deux jours plus tard.
La brutalité de ce genre est loin d'être unique, le groupe de défense des droits civiques AfriForum écrivant que l'horreur vécue lors des tortures agricoles de 2014 était insoutenable.
Alors que les statistiques officielles sur les attaques à la ferme n'existent pas, l' Union agricole du Transvaal (TAU) estime qu'il y a eu environ 345 attaques qui ont fait 70 morts en 2016.
Au total, on estime que 1 187 agriculteurs, 490 membres de la famille, 147 employés agricoles et 24 agriculteurs ont été assassinés entre 1998 et la fin de 2016, bien que le chiffre réel soit estimé entre 3 000 et 4 000 (Wikipédia cite d'autres chiffres ci-dessous).
Source : https://www.infowars.com/epidemic-of-south-african-farm-murders-continues-as-gunmen-shoot-elderly-victim-dead/

Barend Pienaar, fermier 
se revendiquant comme 
un «patriote de la nation afrikaner», se recueille devant un monument qu'il a participé à créer : chaque croix blanche sur le flanc de cette colline, près de Pietersburg, représente 
un fermier assassiné. 
Brent Stirton / Verbatim pour Le Figaro Magazine

L'Afrique du Sud, ou la culture du viol !


En 2010, il y a eu environ 16.000 meurtres en Afrique du Sud, pour comparaison la France, qui compte 10 millions d'habitants en plus, comptabilisait 682 meurtres en 2013. De plus, les chiffres officiels de la Police sud-africaine sont considérés comme trafiqués par plusieurs instances internationales comme Interpol ; alors que la moyenne annuelle des homicides est de 24206 depuis la fin de l'apartheid en 1994 d’après l'ASAP, Interpol déplore une moyenne deux fois plus élevée de 47882, mais en comptabilisant homicides et tentatives d'homicides. 

Le pays a un des taux de viols les plus élevés au monde, avec 65 000 viols et autres agressions sexuelles signalés pour l'année 2012Ce taux de viol a conduit le pays à être surnommé la «capitale mondiale du viol». Une personne sur trois dans les 4.000 femmes interrogées par la Communauté de l'Information, empowerment and Transparency dit avoir été violée durant la dernière année, et plus de 25 % des hommes sud-africains interrogés dans un sondage publié par le Medical Research Council (MRC) en juin 2009 ont admis avoir déjà violé; de ceux-ci, près de la moitié ont dit qu'ils avaient violé plus d'une personne. Sur quatre personnes ayant admis avoir commis un viol, trois indiquent qu'ils avaient violé pour la première fois au cours de leur adolescence. L'Afrique du Sud compte aussi parmi les taux de viols infantiles parmi les plus élevées au monde. Si le violeur est condamné, sa peine de prison est en moyenne de 2 ans.

L'Union Agricole du Transvaal avance le chiffre de 1544 fermiers tués entre 1990 et 2012, en majorité blancs, parfois tués avec leurs familles. Le sujet est devenu un débat politique important, plusieurs organisations et partis politiques accusant le gouvernement sud-africain de ne pas lutter efficacement contre ce phénomène. En 2015, la Commission sud-africaine des droits de l’Homme dénonce ces meurtres par dizaines qui sont impunis. Elle constate que les fermiers aussi bien noirs que blancs sont visés , principalement pour des raisons financières, et non racialesAfin de lutter contre ces attaques, les fermiers s'arment de plus en plus et pour certains transforment leur foyers en véritables prisons.

Les criminels sud-africains utilisent souvent des pistolets (Makarov PM) et des fusils d'assaut (AKM ou Type 56) issus des trafic d'armes. En effet la fin des guerres civiles angolaise et mozambicaine ont alimenté le trafic d'armes.

Source :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Criminalit%C3%A9_en_Afrique_du_Sud

dimanche 15 octobre 2017

USA : DES EXPERTS AMÉRICAINS PRÉCONISENT UNE FRAPPE PRÉVENTIVE SUR LA CORÉE DU NORD...

EXPERTS WARN CONGRESS: NORTH KOREAN EMP WOULD KILL ‘90% OF AMERICANS’ – CONSIDER NUKE FIRST STRIKE

The U.S. is now facing a “doomsday scenario.”


Experts Warn Congress: North Korean EMP Would Kill '90% of Americans' – Consider Nuke First Strike
Two EMP experts warned Congress on Thursday that North Korea is capable of executing an EMP attack over the United States which would send the U.S. back to the stone age and would lead to the deaths of 90 percent of all Americans within one year.


Deux experts du PEM ont averti le Congrès jeudi que la Corée du Nord est capable d'exécuter une attaque EMP contre les Etats-Unis qui enverrait les Etats-Unis à l'âge de pierre et conduirait à la mort de 90% de tous les Américains d'ici un an.
Le Dr William R. Graham, chef de cabinet, et le Dr Peter Vincent Pry, chef de cabinet de la Commission chargée d'évaluer la menace pour les États-Unis d'une attaque par impulsion électromagnétique (EMP), ont déclaré au Comité de sécurité intérieure que les services secrets américains sous l'administration Obama ont largement sous-estimé les capacités de la Corée du Nord.
James Oberg, ancien scientifique de la NASA, a visité la base de lancement de Sohae, en Corée du Nord, a assisté à des mesures élaborées visant à dissimuler des charges utiles au lancement spatial et conclut dans un article de 2017 que la menace EMP des satellites nord-coréens devrait être prise au sérieux:
... des craintes ont été exprimées selon lesquelles la Corée du Nord pourrait utiliser un satellite pour transporter une petite charge nucléaire en orbite, puis la faire exploser sur les États-Unis.  Ces préoccupations semblent extrêmes et nécessitent une échelle astronomique d'irrationalité de la part du régime. L'aspect le plus effrayant, je l'ai compris, c'est qu'une telle ampleur de folie est maintenant évidente dans le reste de leur programme spatial.
 Graham et Pry ont parlé à l'ambassadeur Henry Cooper - ancien directeur de l'Initiative de défense stratégique des États-Unis et expert chevronné en matière de défense antimissile et d'armes spatiales - qui a mis en garde à plusieurs reprises les autorités américaines contre la menace présentée par la Corée du Nord :

Les intercepteurs américains de défense antimissile balistique (BMD) sont conçus pour intercepter quelques ICBM nord-coréens qui approchent les États-Unis au-dessus de la région polaire nord. Mais les systèmes BMD américains actuels ne sont pas conçus pour se défendre contre un seul ICBM qui approche les Etats-Unis de la région polaire sud, direction vers laquelle la Corée du Nord lance ses satellites ... La Corée du Nord n'a donc pas besoin d'ICBM pour créer cette menace existentielle. Il pourrait utiliser son lanceur de satellite pour porter une attaque nucléaire sur la région polaire du sud aux États-Unis pour créer une impulsion électromagnétique à haute altitude ... Le résultat pourrait être de fermer le réseau électrique américain pour une période indéfinie, menant à la mort sur un an de 90 % de toute la population américaine-comme la Commission EMP en a témoigné il y a déjà plus de huit ans.

Graham et Pry ont déclaré que les États-Unis sont maintenant confrontés à une menace sérieuse et potentiellement imminente d'une attaque nucléaire du PEM par la Corée du Nord et qu'une action immédiate est nécessaire :


  • Il y a seulement six mois, la plupart des experts pensaient que l'arsenal nucléaire de la Corée du Nord était primitif, certains universitaires affirmant qu'il y avait aussi peu que 6 bombes A. La communauté du renseignement estime que la Corée du Nord dispose actuellement de 60 armes nucléaires.
  • Il y a à peine six mois, la plupart des experts pensaient que les ICBM de la Corée du Nord étaient faux, et ne pouvait pas frapper le continent américain. Maintenant, la communauté du renseignement estime que les ICBM de la Corée du Nord peuvent frapper Denver et Chicago, et peut-être l'ensemble des États-Unis.
  • Il y a seulement six mois, la plupart des experts pensaient que la Corée du Nord était éloignée de plusieurs années d'une bombe H. Maintenant, il semble que la Corée du Nord possède des bombes H comparables aux armes thermonucléaires sophistiquées des États-Unis à deux étages.
  • Il y a seulement six mois, la plupart des experts ont affirmé que les ICBM nord-coréens ne pouvaient pas miniaturiser un ABomb ou concevoir un véhicule de rentrée pour la livraison de missiles.Maintenant, la communauté du renseignement estime que la Corée du Nord possède des armes nucléaires miniaturisées et a développé des véhicules de rentrée pour la livraison de missiles, y compris par des ICBM qui peuvent frapper les Etats-Unis
Le Congrès a reçu une série de solutions à moyen et à long terme sur la manière d'aborder la situation - cependant, Graham et Pry n'ont pas mâché leurs mots sur ce que le président Donald Trump doit faire immédiatement :

Nous recommandons que le Président déclare que les PEM ou les cyberattaques qui occultent ou menacent d'occulter le réseau électrique national, constituent l'utilisation d'armes de destruction massive qui justifient des mesures préventives et de représailles de la part des États-Unis par tous les moyens possibles, y compris les armes nucléaires.


Source : https://www.infowars.com/experts-warn-congress-north-korean-emp-would-kill-90-of-americans-consider-nuke-first-strike/